SUR LE FIL 

Les 21, 22 & 23 septembre

Création collective 

C’est l’histoire d’un comptable qui partirait bien avec la caisse. 

C’est l’histoire d’une comédienne qui doit quitter un spectacle. 

C’est l’histoire d’un locataire qui ne se laisse pas dégager.

On y croise un fils qui tient tête à son père, une mère qui a beaucoup donné et une cousine qui n’a pas froid aux yeux. 

Il est question de rêves d’enfants, de silence et d’amour secret. 

Dans le désordre et sur le fil, comme toujours au théâtre, en sachant qu’à la fin tout doit disparaitre. 

 

Distribution 

jeu : Fatima Boudan, Isabelle Calmant, Jean-François Pressia, Raphaël Segers, Marie Vienne, Eric Woloczy

Conception, montage et mise en scène : Steve Bottacin

Régie générale : Lancelot Duché 

 

Les 21, 22 & 23 septembre à 20h 

Place Sainte-Barbe 16, 4020 Liège

Entrées : 6€ – Art. 27 : 1, 25 €

 

INFORMATIONS ET RESERVATIONS 

Par mail : info@theatredelacommunaute.be

Par téléphone : 04 336 23 32  

 


Cheminement de la création collective du stage d’été 

Cet été, le Théâtre de la Communauté vous propose un stage animé par Steve Bottacin, metteur en scène.

Au début, il y a des improvisations : un grand nombre d’improvisations. On ne part pas d’un thème particulier. On se jette à l’eau à partir de quelques consignes de base, seul(e) ou avec un(e) partenaire. 

Le but n’est pas d’épater les autres. C’est d’aller à la rencontre de quelqu’un ou de quelque chose qu’on ne maîtrise pas. On ne détermine pas à l’avance comment ça va finir : on joue ! Et si on se laisse faire par le jeu, il commence à se passer des choses surprenantes … 

Quand on a fait beaucoup d’improvisations, on se retrouve avec quelques scènes très belles, qui nous parlent des femmes et des hommes d’aujourd’hui : de leurs désirs, de leurs difficultés, de leurs batailles , de leurs espoirs et de leurs secrets. 

On peut alors créer un spectacle en enfilant ces scènes le long d’un fil, comme un collier de perles. Il reste à mettre en scène, à fixer les déplacements, les intentions, les rapports entre les personnages. Et bien-sûr, il faut mémoriser les textes ! 

C’est beaucoup de travail et, souvent, beaucoup de bonheur. 

Envie de nous rejoindre le temps d’un été ? 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close